P R O J E T   É D U C A T I F

« L'école Léonard-De Vinci...
plus d'une corde à son ART »
  Autoportrait, Turin, Biblioteca Reale

Mission de l’école (MELS)

Référence : Programme de formation de l’école québécoise
INSTRUIRE, AVEC UNE VOLONTÉ RÉAFFIRMÉE

L’école doit soutenir le développement cognitif des élèves aussi bien que la maîtrise des savoirs.
SOCIALISER, POUR APPRENDRE À MIEUX VIVRE ENSEMBLE

Une autre mission de l’école est de contribuer à l’apprentissage du vivre-ensemble et le développement d’un sentiment d’appartenance à la collectivité. C’est en quelque sorte, préparer les jeunes à devenir des citoyens responsables.
QUALIFIER, SELON DES VOIES DIVERSES

« L’école a le devoir de rendre possible la réussite scolaire de tous les élèves et de faciliter leur intégration sociale et professionnelle, quelle que soit la voie qu’ils choisiront au terme de leur formation. À cette fin, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport définit le curriculum national de base. Toutefois, les établissements scolaires ont la responsabilité d’offrir à chaque élève un environnement éducatif adapté à ses intérêts, à ses aptitudes et à ses besoins en différenciant la pédagogie et en offrant une plus grande diversification des parcours scolaires. Il incombe à chaque établissement, dans le cadre de son projet éducatif, de préciser ses propres orientations et les mesures qu’il entend prendre pour mettre en oeuvre et enrichir le Programme de formation, de façon à tenir compte des caractéristiques particulières des élèves et du principe de l’égalité des chances pour tous »



Une nouvelle école
Suite à la restructuration des commissions scolaires, la fusion des écoles St-Damase (CECM) et Ogilvie (CEPGM) a donné naissance, en septembre 2000, à une nouvelle école. La Commission scolaire de Montréal (CSDM) inaugurait l’école Léonard-De Vinci
On compte environ 565 élèves, du préscolaire à la 6e année du primaire, répartis dans deux pavillons. La clientèle de notre école reflète bien la diversité culturelle et sociale du quartier St-Michel.
Un directeur et un adjoint au directeur, assument la direction des deux pavillons. Plus de 35 enseignants travaillent quotidiennement pour le bien des élèves. L’école offre aussi de nombreux services complémentaires qui répondent aux besoins des élèves, dont un service de garde de qualité.

Quelques mots sur Léonard-de Vinci
Léonard-de Vinci est né le 15 avril 1452 dans un petit village près de Florence en Italie. Sa mère s'appelait Caterina et son père, qui était notaire, Piero da Vinci.
On le connaît comme étant un célèbre peintre, sculpteur, architecte, mathématicien, ingénieur, musicien, anatomiste, chimiste, physicien, ingénieur et savant italien. Il était en avance sur son temps et se décrivait comme un homme universel. En 1505, Léonard peint la célèbre Joconde. Ce tableau est exposé au musée du Louvre à Paris. Il est un des tableaux les plus connus dans le monde.
Pendant toute sa vie, Léonard-de Vinci a tenté de comprendre le monde gràce aux sciences et a aussi tenté d'immortaliser la beauté par ses œuvres d'art. Il en est donc arrivé à une profonde conviction que l’art et la science sont intimement liés et qu’on ne peut les dissocier. Il a imaginé et conçu d’extraordinaires innovations technologiques qui font encore autorité de nos jours. Léonard-de Vinci est mort le 2 mai 1519.

Les orientations de l'école
L’HARMONIE est sans aucun doute une valeur importante que nous désirons véhiculer à l’école Léonard-De Vinci. Le respect de chacun nous amène donc à la reconnaissance des compétences, des qualités et des talents de l’autre, ainsi qu’au droit à la différence. Le code de vie de l’école soutient l’engagement de tous, en permettant d’établir un climat favorable à l’apprentissage et à l’épanouissement de chaque élève.
Depuis que notre école porte le nom de Léonard-De Vinci, les élèves ont été amenés à connaître ce personnage aux multiples talents. Notre projet éducatif s’inspire des 7 principes appliqués par ce dernier par le biais des ARTS, des SCIENCES et de la TECHNOLOGIE

Pensez comme Léonard-de Vinci...

Curiosità : Soyons curieux !
Le grand peintre observait la réalité selon des perspectives différentes, par exemple en dessinant une fleur sous trois angles. On peut s'en inspirer pour développer une vision plus large. Il n'y a rien de pire qu'avoir une seule solution, parce qu'on y tient trop !
Techniques à développer : poser de bonnes questions, noter nos idées et nos hypothèses, observer ce qui nous entoure pour les vérifier.

Dimostrazione : nos erreurs…on en profite !
Cet inventeur privilégiait l'expérimentation, annotait ses erreurs et tentait d'apprendre de ses anti-modèles, des gens qui avaient déjà commis des erreurs… à ne pas répéter.
De Vinci s'interrogeait sur ses croyances et se demandait sur quelles bases elles étaient fondées. À notre tour, quelles leçons avons-nous tirées de nos erreurs ? Si nous n'avions pas peur de nous tromper, que ferions-nous ?

Sensazione : nos 5 sens…on utilise
Léonard raffinait ses cinq sens dans la création de ses œuvres. Il disait de la musique « qu'elle façonne l'invisible ». Nos perceptions sensorielles et corporelles nous donnent accès à de l'information privilégiée, au-delà des efforts intellectuels.

Sfumato : doute, paradoxe et ambiguïté…on apprivoise
Léonard croyait que dans la recherche de solutions, il faut laisser une certaine place à l’intuition. Il importe que même dans le doute, dans les situations paradoxales et ambiguës, il faut se faire confiance.

Arte/Scienze : l'équilibre art et science…on découvre
De Vinci stimulait les deux côtés de son cerveau : il se disait d'ailleurs meilleur artiste à cause de ses études techniques sur l'anatomie et la botanique. Quel côté du cerveau domine chez vous ? Logique ou imagination ?

Corpolità : grâce, élégance et forme…on fait circuler
Un esprit sain dans un corps sain. Léonard le créateur, s'adonnait aussi à de nombreuses disciplines sportives. Pour être créatif, il faut être connecté à soi, faire circuler l'énergie !

Connessione : la pensée systématique…on développe
Léonard-de Vinci cherchait sans cesse le rapport entre les nuages, le vol d'un oiseau, la terre, etc. Il combinait des éléments disparates pour créer de nouvelles idées, ce qui est le fondement de la créativité. L’importance de faire des liens…

Références : Chantal Dauray, MokaSofa
( http://www.mokasofa.ca/carriere/theme/dossiers/03010107.asp )


École Léonard-De Vinci / ldv@csdm.qc.ca

Coordonnées 
Administration 
Calendrier 
Code de vie et procédures 
Horaire 
Actualité 
Info Prof. 
Album des finissants
Tableau d'honneur
Projet éducatif 
Les arts 
Les Sports 
Les productions 
Les Sciences 
Édu-Journal 
La technologie et l'informatique 
Pré-cycle 
Premier cycle 
Deuxième cycle 
Troisième cycle