Il y avait une fois un petit Indien qui s'appelait Petit Coyote. Par une journée où la neige était en train de fondre, il se promenait dans le bois en quête de gibier. Cette année-là, tous les champs qu'on avait cultivés autour du village n'avaient donné que peu de légumes : les courges étaient demeurées de la grosseur des noisettes, les haricots étaient à moitié vides, les épis de maïs manquaient de grains. On n'en était qu'à la saison où fond la neige, et déjà les paniers à provisions étaient presque vides. Le chef du village s'inquiétait fort, car il restait beaucoup de lunes avant la nouvelle récolte. Aussi, avait-il ordonné à tous les garçons en âge de manier un arc et des flèches de partir à la recherche du gibier.

suivant