Le mode de vie des Iroquoiens


Les Iroquoiens sont sédentaires. Le mot “sédentaire” veut dire qu’ils vivent au même endroit longtemps et voyagent rarement. Contrairement aux Algonquiens, les Iroquoiens n’étaient pas obligés de se déplacer tout le temps pour aller chercher leur nourriture. Ils demeuraient au même endroit pendant des dizaines d’ années. Ils vivaient dans des régions moins froides. Ils étaient regroupés dans de très grands villages qui pouvaient contenir jusqu’à des milliers de personnes. Les villages Iroquoiens étaient souvent entourés de palissades et se composaient de dizaines de grands abris solidement accrochés au sol.


Voici leurs principales activités au fil des saisons.



Au printemps, les Iroquoiens recueillaient la sève d’érable dans des seaux d’écorce et agrandissaient les champs de culture.

En été, ils voyageaient beaucoup. Ils taillaient l’écorce des arbres à l’aide d’un outil fait de silex pour fabriquer des canots. Ils cueillaient les petits fruits comme les fraises, les framboises et les bleuets.

L ‘automne était une saison très importante car ils récoltaient des provisions pour l’hiver et ils transformaient les grains de maÏs en farine.

En hiver, la plupart des activités se déroulaient à l’intérieur. Pendant cette saison, les Iroquoiens se racontaient des récits et des légendes autour d’un feu. C’est en hiver que les hommes partaient à la chasse et rapportaient des peaux d’animaux. Ces peaux étaient utilisées pour la confection des vêtements.


Soph et Juju




Retour à la page d'accueil des
classes de troisième année