Les Algonquiens


Pour les Algonquiens , leur être suprême se nomme Manitou qui les défend du mal et qui suppose qu’il a des pouvoirs. Le Shaman chasse les mauvais esprits du territoire des Algonquiens. L’homme n’est pas supérieur aux animaux et aux plantes. Ils croient aussi que les phénomènes naturels, les objets et les animaux, ont leur propre esprits et pouvoirs. Avant d’aller chasser, les Algonquiens cherchent à communiquer avec l’esprit de l’animal pour ne pas lui déplaire et pour faire une bonne chasse. Après, ils remercient l’animal pour sa chaire.
Les Algonquiens étaient des peuples nomades. Ils se déplaçaient toujours d’un endoit à un autre pour se nourrir. À un moment de l’année, les Algonquiens font la traite des fourrures. C’est à dire qu’ils font un échange de fourrures entre les colons français et les Algonquiens qui et aussi appelé, le troc.



Retour à la page d'accueil des
classes de troisième année