Description physique

Les araignées ne sont pas des insectes, ce sont des arachnides. 

Les araignées possèdent quatre paires de pattes plutôt que trois. Leur tête est soudée au thorax, réduisant leur corps à deux parties distinctes plutôt que trois. Elles n’ont jamais d’aile ni d’antenne. En plus, les araignées possèdent des glandes séricigènes qui produisent des soies déférentes, qui souvent sont sèches ou collantes. Elles sécrètent l’une ou l’autre, selon l’usage qu’elles comptent en faire. La soie est liquide et visqueuse, mais elle se solidifie vite. La soie sort par des filières: Ce sont de petit orifices situés sur la face ventrale de l’abdomen. Avec la soie, la femelle peut fabriquer des cocons pour protéger ses oeufs: elle peut aussi fabriquer des toiles pour attraper ses proies.



Nourriture


L’araignée mange des insectes comme: des guêpes, des moucherons, des mouches, des sauterelles, des lézards et des petits rats. Lorsqu’un pauvre insecte se prend dans sa toile, l’araignée se précipite tout de suite pour le capturer. Les grosses araignées, elles, mangent aussi des têtards et même des oiseaux. les araignées ne mangent jamais la nourriture attrapée par d’autres animaux.

Habitat

Les araignées sont très répandues dans le monde; dans le Mexique, l’Amérique du nord, etc... Elles habitent dans le bois, sur les plages et même dans les maisons.

 

Utilité


L’araignée est vraiment utile parce qu’elle peut manger plusieurs insectes qui peuvent nous piquer ou nous énerver. Elle est aussi utile dans le jardin car elle mange des bestioles qui font mourir les plantes.

Moyen de défense

Voici un des moyen de défense que l’araignée utilise. Ce moyen de défense se nomme: Le camouflage. Si l’araignée va sur une fleur, elle prend sa couleur. Et puis, si un insecte arrive, il se fait manger par l’araignée. La veuve noire tue parfois des humains. Son venin est un des plus puissant au monde. 

Sa toile

L’araignée tisse une toile et relie le centre de sa toile à sa cachette. Puis, elle attend patiemment. Lorsqu’un insecte se jette sur sa toile et se débat, l’araignée sent alors la toile bouger et se jette sur sa proie. Elle l’emmaillotte et si elle a faim, elle la mange tout de suite. Sinon, elle la garde pour un autre repas.

Reproduction

La façon dont le mâle essaie d’attirer une femelle varie selon l’espèce. Certains exécutent une danse alors que d’autres jouent de la guitare et du tambour sur la toile de l’heureuse élue. Aussi, certains font don à la femelle d’un savoureux insecte enveloppé dans la soie. Après s’être accouplé, le mâle s’éloigne. N’étant pas du genre à faire du sentiment, sa compagne pourrait encore changer d’avis et n’en faire qu’une bouchée. Le nombre de bébés de l’araignée varie de deux à huit, quoique la plupart des araignées n’en aient que six. Leur taille et l’endroit où elles se trouvent varient aussi d’une espèce à une autre. 

Cycle de vie

La femelle pond des oeufs minuscules et ronds qui mesurent près d'un millimètre de diamètre. Leur nombre varie en fonction des espèces: de un ou deux à plus de dix mille, chez les grandes araignées. La tarentule mue une fois par an. Tous les poils perdus au cours de l’année sont alors remplacés. Certaines tarentules femelles peuvent vivre jusqu’à 30 ans.

 

L'équipe des araignées

 

Retour à la page des insectes

Retour à la page des cinquièmes années

Retour à la page d'accueil